Projet Mémoire

Le projet Mémoire en bref

Le projet Mémoire consiste en la création d'une figure allégorique de la République québécoise. Il s'agit de la proposition d'un nouveau symbole national québécois auquel est rattaché un univers symbolique républicain qui est à la fois original et en continuité avec le patrimoine symbolique de notre peuple. La figure allégorique, qui porte le nom de Mémoire, est une femme métisse reconnaissable par quelques uns de ses signes distinctifs, dont les principaux sont le trifolié (iris-érable-bouleau), la plume d'harfang, la tuque bleu fichée d'un lys blanc, le fleuve-fléché et le wampum-fleuve cérémoniel. (Voir notre proposition d'un Dictionnaire des symboles républicains du Québec)

Le symbole Mémoire représente la communauté civique québécoise de demain et par extension l'État républicain démocratique que cette communauté se sera donnée. Tant que le symbole sera un symbole indépendantiste, Mémoire personnifiera ce que les Québécois déjà libres dans leur tête et dans leur cœur VEULENT ÊTRE FACE AU MONDE.

L'apparence de Mémoire est en grande partie une question d'imagination artistique. Cependant, pour qu'on puisse la reconnaître comme personnifiant la République québécoise, sa représentation visuelle sera naturellement toujours en lien symbolique avec ce qu'elle personnifie : d'un côté l'État québécois libre (ou les Québécois et Québécoises libres) existant et agissant dans le monde et de l'autre les valeurs républicaines québécoises.

Pour qu'on puisse reconnaître Mémoire comme personnification la République québécoise, une «personnalité» particulière doit également lui être rattachée. Cette personnalité renvoie par définition à la personnalité politique COLLECTIVE des Québécois et Québécoises libres ou de façon plus figurative au citoyen québécois IDÉAL, le citoyen excellent, en qui s'incarnent toutes les vertus civiques et patriotiques.

[ Accueil | FAQ | Contact ]